FABRICE EULRY À MOSCOU (SUITE)

 

Conservatoire 3png

(Merci à M.Francis Hachem pour la photo ci-dessus et à Emil Matveev pour les photos ci-dessous)

La salle était pleine pour accueillir le pianiste qui jouait pourtant pour la première fois en Russie.

Moscou30

À cela plusieurs explications : La curiosité du public qui avait découvert l’artiste sur Internet, mais également l’idée de Victoria Klimenko, (ci-dessous supervisant le concert avec bienveillance depuis sa loge)

victoria mmecene

de provoquer une rencontre entre plusieurs artistes qui partagèrent la scène

Moscou33

et mêlèrent leurs publics dans une soirée variée, allant du Be-bop du saxophoniste Gutman,

Gutman

au répertoire de Chostakovitch ou de Piazolla proposé par le violoncelliste Arsenii

Moscou35

Moscou36

Moscou37

pour finir avec les improvisations et le répertoire de Fabrice Eulry.

moscou1

Un partage qui n’est possible qu’avec des publics comme celui du conservatoire de Moscou qui cumule ouverture d’esprit, simplicité et érudition ; ce qui fait de cette salle à l’acoustique exceptionnelle, une des plus prisées au monde par les musiciens.

Conservatoire de Moscou

Sur le répertoire qui avait était annoncé dans la liste ci-dessous, on notera deux suppressions (le 4ème et le dernier) à cause du programme serré de la soirée et des développements auxquels Fabrice Eulry donna la priorité (comme sur Les Yeux noirs),

et qui rencontrèrent un vif succès, les bouquets de fleurs s’entassant sur scène dès le troisième morceau !

Moscou11

Moscou22

1°Les yeux noirs (traditionnel)

2°Fabrispecial (F.Eulry)

3°Boogie Expiatoire (F.Eulry)

« Mini » boogie expiatoire pour lequel, sur tous les pianos du monde, il manquera toujours des aigües !moscou2

Et dont les basses sont ici étouffées à l’aide du noeud papillon pour ne pas oxyder les cordes avec la transpiration des doigts (on l’observe dans le reflet du capot)

Moscou5

Et dont le solo de percussions s’est ce soir limité au piano.

Moscou7

4°Prélude n°II clavier bien tempéré vol I (J.S.Bach)

5°Georgia on my mind (H.Carmichaël)

Moscou21

6°Le vol du bourdon (Rimsky-Korsakov)Moscou15

 

Concerto N° 1 en DO# mineur – Fabrice Eulry

 

(cliquez sur l’image pour écouter des extraits et le commander)

Et le concerto N° 2 que l’on ne peut se procurer qu’au concert pour l’instant :

photo pochette CONCERTO N°2

Laisser un commentaire