LA PEINTURE ENTRE OMBRES ET LUMIERES

PAR CHRISTINE SOURGINS

mardi  7 juillet 2015 :

La Peinture entre ombres et lumières

« Art Basel rend justice aux artistes oubliés » (1), « ces douze derniers mois, les gens ont senti que cette spéculation sur les jeunes artistes était dangereuse et préfèrent mettre leur argent sur des noms confirmés ou des artistes morts »(2) mais surtout, la Biennale de Venise reprend goût à la peinture avec, à l’Arsenal, un parcours finissant par Georg Baselitz, tandis que la Roumanie consacrait son pavillon à un peintre, Adrian Ghenie. Ce dernier s’adonne au « paysage par temps de désastre ou à l’heure de la fin du monde le plus souvent » ; « il sait les ressources du brouillage des formes, des gestes qui étirent les couleurs et effacent à demi les figures »(3). Alors, peinture de la fin de la peinture ? Un des tableaux les plus connus de cet artiste s’intitule « les funérailles de Duchamp » (2009) qu’il montre croulant sous la pompe des draperies et couronnes…

Lire la suite  :

Christine Sourgins est l’auteur de

La liberté d’expression dans la musique :

Concerto en DO# mineur – Fabrice Eulry

Concerto en DO dièse mineur cliquez sur l’image pour le commander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*