EULRY 24 HEURES AU PIANO, MAIS DE FUNÈS PLUSIEURS FOIS 12 HEURES !

C’est aussi en jouant régulièrement 12 heures d’affilée que Fabrice Eulry eu l’idée en 2005 de proposer en solo un marathon pianistique de 24 heures (cliquez sur le lien pour visionner la folle minute finale) 

À la sortie de « L’aile ou la cuisse », Louis de Funès nous confie certains souvenirs dont ceux du pianiste qu’il a été juste avant ses débuts d’acteur : 

L’on y apprend qu’il fut un aussi marathonien du piano, accomplissant également ces séries de 12 heures de piano…

Quant aux célèbres génériques des films dont il est la vedette (composés par Jean Lefebvre -Le gendarme de Saint-Tropez-  Vladimir Kosma -L’aile ou la cuisse- ou Michel Polnareff -La folie des grandeurs) vous pourrez les retrouver sous les doigts de Fabrice Eulry dans son nouveau spectacle jusqu’au 30 juillet au festival d’Avignon :  

Réservez vite sur le site du festival d’Avignon !

Le spectacle se donne jusqu’au 30 juillet tous les jours à 18h30 au théâtre des vents 63 rue Guillaume Puy Avignon.

Hanula1

©Philippe Hanula (le photographe le plus créatif et le plus généreux d’Avignon, merci à lui pour les milliers de photos qu’il envoie aux centaines d’artistes du festival )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*