MUSIQUE POUR PLANTE VERTE

Le Canard du pianiste relaie régulièrement le blogue de Christine Sourgins qui nous propose un propos exempt de toute idéologie.

Pas de conservatisme frileux ni de modernisme béat, mais un éclairage toujours inattendu et pertinent rendu possible par un sens des réalités économiques (qui libère la pensée de l’abstraction idéologique) et une érudition dans les Arts plastiques, au service des artistes libres dont Christine Sourgins est une alliée bienveillante.

« En Bretagne,  les conséquences du désengagement de l’Etat dans les collectivités publiques  mettent en lumière à quel point un certain art dit « contemporain » était (et est encore) maintenu artificiellement sous perfusion financière. La mairie de Quimper a invoqué « les restrictions budgétaires entraînées par la baisse de dotation de l’Etat » pour supprimer sa subvention au centre d’art contemporain, créé il y a 25 ans. Ces 252 000 euros manquants  représentaient 40% du budget, le reste étant financé par l’Etat à travers la DRAC, la région et le département : le Quartier, esplanade François-Mitterrand à Quimper, a donc fermé.

A part quelques officiels et la protestation de la Ministre de la culture en personne, peu d’émotion parmi la population, la presse locale ou le « prolétariat » des artistes bretons… « Le Monde » est perplexe… »

Lire la suite

Christine Sourgins est l’auteur de

Concerto en DO# mineur – Fabrice Eulry

Concerto en DO dièse mineur cliquez sur l’image pour le commander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*