DOUTE EXISTENTIEL

Un article du fameux site d’histoire Hérodote.net :

louis X

La France en plein doute existentiel

Le microcosme parisien bruit de mille cris autour des propos de Nicolas Sarkozy sur « nos ancêtres les Gaulois ».

La formule elle-même n’a guère de sens d’un point de vue historique (*). Mais le débat dont elle est l’objet témoigne du trouble existentiel tant à droite qu’à gauche. Entre projet, identité et héritage, comment se définit la Nation ?

Les débats sur l’« identité nationale » sont très récents. L’historien Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, les fait remonter aux années 1970. L’« identité française » était alors portée par la gauche en lutte contre la puissance américaine et son impérialisme culturel. « Tout bascule en 1985, lorsque le Club de l’horloge publie un livre intitulé L’Identité de la France, au moment où le vote Front National progresse et où la lutte contre le multiculturalisme devient un thème obsédant » (*).

Ni la Chine, ni le Japon, ni l’Inde, ni même aucun des États africains nés de la colonisation ne se posent aujourd’hui de question sur leur identité. Le doute agite uniquement les États d’Europe de l’Ouest, de la Suède à la Hongrie. Il se traduit par une forte poussée de la droite, principalement en lien avec le phénomène migratoire. Pour la première fois de leur Histoire, ces États connaissent en effet une immigration de peuplement venue des autres continents. Ils sont les seuls dans ce cas avec…

 Lire la suite sur d’histoire Hérodote.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*