MARC THOMAS NOUS QUITTE

Marc Thomas vient de nous quitter. J’avais beaucoup appris auprès de lui, lorsque nous servions dans le big band de Michel Pastre vers l’an 2000. Plus qu’un chanteur il emmenait tout l’orchestre avec lui dans ce répertoire qu’il maîtrisait parfaitement comme s’il l’eût créé. Tout ce qu’il touchait se transformait en musique, et même en swing, comme Chez Papa, ce restaurant club de Saint-Germain des près, à l’époque où mon camarade pianiste Ahmet Gulbay l’animait, et où je débarquais souvent des heures de piano au George V, voyant Marc Thomas s’essayer entre deux chants, sur tous les instruments des musiciens qui venaient y improviser, et en tirer toujours quelque chose d’intéressant et de personnel.

J’espère que ses collègues vont prier comme moi, pour son âme aventurière et attachante de dandy, sans douter que Count Basie et Duke Ellington vont l’engager là-haut, en vedette. F.E.

Marc Thomas

Cliquez sur l’image pour lire l’article

Une réflexion sur “MARC THOMAS NOUS QUITTE

  1. Je suis, moi aussi très triste de la disparition si brutale de Marc. je ne le connaissais pas personnellement, mais avais l’habitude de le retrouver sur la scène du Petit Journal Montparnasse, lors des concerts que donnait Claude Bolling et son big band. Je l’ai vu aussi, récemment aux Folies Bergères, dans « Gospel sur la colline », il était éclatant, et rayonnant, sa voix transcendait tout sur scène, il était divin, je suis très triste de sa disparition, je ne peux imaginer un départ si soudain, permettez-moi de m’associer à vous tous, à toi Fabrice, pour exprimer toute ma reconnaissance et présenter mes condoléances à sa famille, j’aimais beaucoup cet homme qui respirait la joie de vivre, et qui nous a offert un professionnalisme inégalé, Michel Lif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*