LOUIS DE FUNÈS MARATHONIEN DU PIANO

C’est aussi en jouant régulièrement 12 heures d’affilée que Fabrice Eulry eu l’idée en 2005 de proposer en solo un marathon pianistique de 24 heures (cliquez sur le lien pour visionner la folle minute finale) 

À la sortie de « L’aile ou la cuisse », Louis de Funès nous confie certains souvenirs dont ceux du pianiste qu’il a été juste avant ses débuts d’acteur : 

L’on y apprend qu’il fut un aussi marathonien du piano, accomplissant également ces séries de 12 heures de piano…

Le  final du Marathon pianistique de Fabrice Eulry :

l’intégralité du marathon sera bientôt téléchargeable : C’est déjà le cas de la première heure :

www.fabriceulry.com/marathon.html

Laisser un commentaire