LE LIBAN EN RESONNANCE

« Deux heures et demie seulement : voici une lapidaire mastère classe d’improvisation au conservatoire de Beyrouth, (on distingue le drapeau du conservatoire derrière le piano). Outre les réponses aux questions, le propos est ici de faire connaissance et de poser les bases pour des mastères classes plus longues. Ce jour-là les questions portent sur des points très précis et très pointus : Comment sortir des gammes ? Comment organiser son accompagnement ? J’essaie de répondre en jouant autant qu’en formulant.  Il y a une implication exceptionnelle des musiciens à Beyrouth, la musique est chez elle au Liban ! »

Fabrice Eulry

MC Beyrouth

Dégustation très sobre avant le concert en plein air au domaine d’IXSIR organisé par la Fondation Résonnance Liban qui depuis 2003 a pu offrir plus de 400 concerts sur le territoire.VIN LIBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*