ROLL OVER CHUCK BERRY

À présent qu’il l’a rejoint aux paradis des musiciens, à son tour Beethoven doit certainement rendre hommage à Chuck Berry qui le porta aux nues dans Roll over Beethoven un de ses plus fameux rock’n roll :

(cliquez sur l’image pour regarder la vidéo)

chu

Si, comme tout musicien le devrait, Chuck Berry s’est amusé à travers une chanson ludique, à payer sa dette à Beethoven, la dette de son rock n’roll, Chuck Berry la doit au blues, comme Elvis Presley doit la sienne au spiritual et à la country. C’est pourquoi un hommage sera rendu au guitariste chanteur et compositeur (avec qui le King partage sûrement son trône avec plaisir) lors de Blues en Aveyron, nouveau festival dont le Canard du pianiste vous a récemment révélé la création en exclusivité.

Blues en aveyron

2 réflexions sur “ROLL OVER CHUCK BERRY

  1. Merci pour cette juste remarque.
    Chuck Berry est en effet un compositeur prolifique, et ses chansons ont été énormément reprises.
    Elvis Presley n’est pas un compositeur à proprement parler. Il a néanmoins laissé :
    Pour les paroles : Love tender (la mélodie signé par Poulton est en fait un hymne sudiste auquel il a changé deux ou trois notes)
    Pour la musique Elvis a composé : All shook up, Don’t be cruel, et Heartbreak hotel. Il a aussi signé quelques arrangements. Il jouait de trois sortes d’instruments polyphoniques : claviers (orgue et surtout piano), guitare (quelques rares solos mais surtout pour s’accompagner) et… accordéon lors des fêtes de famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*