ENCORE UNE COURBE QUI NE VEUT PAS S’INVERSER

Elle progresse même encore plus vite que celle du chômage, sauf qu’ici c’est une bonne nouvelle.

C’est celle de la fréquentation de votre blogue préféré ! Et si vous ne l’avez déjà fait, abonnez-vous au Canard du pianiste, en cliquant  sur « souscrire »dans la colonne de gauche, c’est gratuit. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*