VANDALISME CULTUREL EN SOUS-MAIN

     Toujours à contrepied, dans Le Grain de sel de cette quinzaine, Christine Sourgins met en perspective les récentes destructions du patrimoine.

    On s’est ému avec pertinence du vandalisme qui sévit au Moyen-Orient, sans mentionner assez qu’il trouve son écho en France, où les saccages de lieux de culte et plus particulièrement des églises, atteignent un pic. Le phénomène concerne et consterne aussi bien les populations athées que croyantes, dans la mesure où les églises et les lieux de culte en général, sont aussi :

– Des sanctuaires artistiques.

– Des lieux de vie où, dans un monde qui converti tout et tous en marchandise, la gratuité trouve un de ses derniers refuges.

     Leur défense est donc compatible avec tout idéal athée ou agnostique qui prône des valeurs humanistes non dévoyées.

     Pourtant au delà de l’indignation passive face au vandalisme, nous ne voyons rien de plus qu’une indifférence générale des média devant un autre vandalisme, un vandalisme d’état, que Le Canard du pianiste à évoqué maintes fois.


     Christine Sourgins va encore plus loin, en nous relatant ce qui dans la politique culturelle de l’état, corrobore ce mépris teinté d’ignorance et d’aveuglement idéologique que traduit si bien le fameux « Je suis Charlie à 100%. J’ai envie qu’on bouffe tous du curé« .

Une phrase malheureuse certes, de l’encore récemment ministre de la culture Aurélie Filippeti, mais qui, en même temps que le bébé avec l’eau du bain, jette aussi le masque d’un aveuglement idéologique…

que traduit un grossier amalgame qu’il proscrit pour les autres. 

    En effet quel rapport entre la fringale du goupillon et ceci ? :

 

Source : Reportage du Nouvel Arbitre

Et finalement, quelle différence y a-t-il entre ceci … 

… et cela ?


Une différence d’échelle ? 

Nombre d’églises menacées de destruction à Paris : 18 (297 pour toute la France) et 24 détruites.

Nombre d’églises détruites à Mossoul : 5 (confirmées) ainsi que 3 mosquées chiites et 5 sunnites.

Voici l’analyse de Christine Sourgins :

Vandalismes  culturels…

 Les vidéos montrant les destructions d’œuvres d’art à Mossoul viennent de soulever une émotion considérable. Mais n’y a-t-il pas d’autres formes de vandalisme, certes plus feutrées, mais du coup passées inaperçues ? Ainsi les décisions prises par la nouvelle direction de Louvre, risquant de réduire le « musée le plus fréquenté du monde » à un musée partiel et partial, discriminant.
En 2010, le pouvoir exécutif d’alors avait décidé de « créer au Louvre un département consacré aux arts des chrétientés d’Orient, des empires byzantins et slaves », décision entérinée par le Conseil d’administration de l’établissement public du musée, alors présidé par Henri Loyrette. Lire la suite

Christine Sourgins est l’auteur de

Concerto en DO# mineur – Fabrice Eulry

Concerto en DO dièse mineur cliquez sur l’image pour le commander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*