2014

A vous je souhaiterai l’année belle et paisible
Si chacun garde raison sans se tromper de cible
Souhaitant que les Beauvau et les ministres ânes
Ne Cachent point faillite sous quenelles et bananes
Jetez votre télé et vos accoutumances
Adoptez la musique comme cure de jouvence
Retournez aux valeurs les plus fondamentales
Piano et mélodies ne vous feront pas mal
Vous voilà convertis à l’idéologie
Du parti des pianistes de la douceur de vie
Votre nouveau gourou vous parle et vous écrit
« Venez tous aux concerts applaudir Maître Eulry »

Une réflexion sur “2014

  1. Pingback: Le Canard du pianiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*