CONCERT POUR LA RESTAURATION DE L’ORGUE (DE NOTRE-DAME)

Alain Chanu, président de l’association La Flèche propose un concert dans le Nord à Templeuve le 7 juillet prochain et nous explique où irons les éventuels bénéfices.

« Une (relativement) bonne nouvelle : l’orgue de Notre Dame serait sauvé. Epargné par l’incendie, il a cependant pris l’eau et la suie et se retrouve très endommagé. Il faudra des mois pour démonter un à un les huit mille tuyaux et tout nettoyer. La restauration s’annonce considérable, mais il est toujours là. La Flèche organisera prochainement à Templeuve un concert dont la recette sera entièrement reversée à la restauration de la cathédrale.
il y a une dizaine de jours l’émission télé matin faisait la promotion du dernier enregistrement discographique d’Olivier Latry l’un des titulaires de Notre Dame de Paris ( avec Philippe Lefèbvre et Vincent Dubois) /. Après la présentation pitoyable du chroniqueur Henri Jean Servat vous pourrez voir de belles images de l’instrument, de la magnifique nef aujourd’hui dévastée et la très belle interview d’Olivier Latry. 
https://www.youtube.com/watch?v=OPHnERw5qj8

Les images sont extraites  d’un clip vidéo plus complet ( et répondant aux canons vidéos de notre époque) dont voici également le lien. Il offre des plans et des détails supplémentaires notamment sur le choeur . https://www.youtube.com/watch?v=e2uuE5ZQN6A
Partageons cette émotion. »
Alain Chanu (avec la complicité de Michel Alabau)

Le récital de Fabrice Eulry aura lieu à la salle des fêtes de Templeuve le dimanche 7 juillet 2019 à 18h30. Réservations :

associationlafleche@gmail.com

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CONCERT EN BOURGOGNE PROFONDE

… Où L’EPAHD de St Gengoux le national recevait Fabrice Eulry le jeudi ‘ Avril 2019 :

Il faut d »abord remercier l’accordeur M. Martin, qui redonne vie à des pianos parfois délaissés depuis des années. Souvent des dons de résidents de maison de retraite qui s’en sont allés de puis longtemps ces pianos ne sont pas forcément entretenus régulièrement, et intervenir en urgence à l’annonce d’un concert de Fabrice Eulry nécessite plus de travail qu’un simple accord; ce que fait M. Martin de bonne grâce pour les besoin de la cause.
Le tabouret de piano trouve un remplaçant confortable.
Merci à Romain et Michelle pour les photos de ce concert à St Gengoux le national, toujours offert par la Fondation Résonnance
Le répertoire rive gauche et les valses inspireront ce commentaire à un couple de « .arisiens résidents dans cette charmante maison de retraite du fin fond de la Bourgogne : Nnous avons retrouvé notre Paris. »
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

DÉTENTE AU GATSBY AVANT LE CONCERTO

Merci à Say Cheese pour les photos

Après les répétitions avec l’orchestre philharmonique de Kharkiv, à la veille de l’enregistrement de son concerto N°3, Fabrice Eulry était invité par le Gatsby, club attenant à l’Opéra (Opéra qui fait face à la Philharmonie dans une concurrence très émulatrice !).

Merci à Say cheese pour les photos


Au répertoire : Maple Leaf rag, Great Scott rag, Frankie & Johnny, des chansons françaises, et bien sûr, du Boogie-woogie !

Cliquez sur le lien pour visionner une petite vidéo qui vous donnera un aperçu de l’ambiance de la soirée :

https://youtu.be/Ol670RVQAKM

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CONCERT AU FOYER KORIAN

Un autre récital offert par la Fondation Résonnance a été donné dans un foyer dont le handicap moteur rassemble les résidents du centre Korian de Charnay les Mâcon qui recevait Fabrice Eulry

 Ici les générations étant mélangées, le répertoire est plutôt intemporel, voire récent, reflétant une énergie physique à compenser.

 … La situation du handicap physique portant vers un temps d’audition d’une musique tonique bien plus élevé que la moyenne, avec la culture musicale qui en découle. 

En effet, quelque soit l’âge, les résidents connaissaient tout de Bach à Ray Charles en passant par les Blues brothers.

Surtout les deux dames du premier rang dont celle de droite ne souhaitait rater aucun doigté grâce à ses jumelles.

Le public reprit même en choeur « Le chanteur » de Balavoine.   

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LA MUSIQUE FRANÇAISE À L’HONNEUR EN UKRAINE

L’affiche du concert d’inauguration de la nouvelle salle de la Philharmonie de Kharkiv qui acquiert à cette occasion le statut d’orchestre national.

C’est même l’Art français en général qui sera à l’honneur puisque l’inauguration de la nouvelle salle de la Philharmonie coïncide avec le « Printemps français ».

Pour ce concert d’inauguration, tout d’abord, avant le concerto pour violon de Tchaïkovski avec Daria List (Autriche) au violon : Résurrection, de Gustave Prati, une oeuvre posthume qui sera donnée pour les 50 ans de sa création par ce compositeur niçois. Un poème symphonique colossal de 20 minutes écrit pour 88 musiciens. Ensuite le concerto n°3 « Supersonique » de Fabrice Eulry que le public ukrainien avait déjà entendu en première mondiale en septembre 2018 et qui a été redemandé.

(un extrait vidéo sur ce lien ) :

https://www.youtube.com/watch?v=4il1oYF3KXs

La philharmonie de Kharkiv (Kharkov) se dote aussi de nouveaux studios d’enregistrement dans lesquels ces deux oeuvres françaises feront chacune l’objet d’un disque dans la même semaine.

En attendant commandez le concerto N°2 « Expiatoire » en écrivant à : info@fabriceeulry.comh

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’EPAHD EN JOIE

Un nouveau concert de Fabrice Eulry pour Résonnance, cette fois à La Chapelle-Guinchay non loin de la roche de Solutré.

Pas de pèlerinage mitterandien, mais un pèlerinage musical sur le vieux piano de la sympathique maison de retraite du village non loin des vignes du Beaujolais, gentiment accordé par M.Martin pour l’occasion.

Après quelques préludes de Bach et valses de Chopin, le répertoire parisien des chansons françaises de Piaf, Trenet, Montand, Mouloudji, ont enchanté l’auditoire qui ne voulut plus lâcher le pianiste, qui aurait bien voulu rester mais du s’eclipser pendant le goûter (cidre et cake maison !) pour enchaîner avec un autre concert !

….Autre concert de solidarité pour la Fondation Résonnance, dont le Canard du pianiste vous donnera bientôt un écho.

Fabrice Eulry dans Le tour de la chanson française en 80 minutes :

Pour le commander cliquer sur le lien suivant :

http://www.fabriceeulry-laboutique.com/fr/concerts-en-dvd/269-le-tour-de-la-chanson-francaise-en-80-minutes.html

le-tour

Filmé au somptueux théâtre de Roanne ce spectacle pianistique est un pot pourri ininterrompu d’une heure et demie qui démarre au Moyen âge pour arriver au XXIème siècle : outre la performance, on retrouvera avec plaisir, en interaction avec le public, avec humour mais aussi fidélité, les airs transcrits au piano qui font la gloire de la chanson française.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CONCERTS DE SOLIDARITÉ

La Fondation Résonnance qui a fêté ses 20 ans en 2018, a pour vocation de proposer dans ses 7 filiales (Suisse, France, Italie, Liban, Roumanie, Espagne, Belgique) des concerts d’ordinaire réservés à des privilégiés, à des publics qui en sont privés : Maisons de retraite prisons, hôpitaux, centre pour handicapés, camps de réfugiés au Moyen-Orient, orphelinats de guerre… Et voici quelques traces des plus récentes interventions de Fabrice Eulry pour le compte de cette Fondation créée par Elizabeth Sombart :

L’association Un petit coin de ciel bleu emmenée par Madame Véronique Barbeau illustre bien la générosité de des Ch’tis. Ici ses membres qui, tout au long de l’année, créent toutes sortes d’activités et d’animations créatives pour l’EPAHD de Templeuve en Révèle, posent avec Fabrice Eulry juste avant le concert.
De Bach à Glenn Miller en passant par la java bleue, et bien sûr, terroir oblige : Roses de Picardie ! ! Une heure et quart pendant laquelle les regards s’éclairent et les requêtes fusent

Le lendemain le Pas de Calais succède au Nord, et le centre Pédo-psychiatrique CSPO (dont l’équipe emmenée par Madame Lydie Fouquet pose elle aussi ci-dessous) accueille Fabrice Eulry à l’EPAHD de Daimville ce qui permet de donner un concert inter-générationnel.

Le même piano que la veille fourni par La Maison du piano à Lille (qui a fait un gros effort tarifaire pour rendre possible les deux évènements) sera cette fois ouvert le public étant plus nombreux
« Je m’appelle Etiennette, mon père s’appelait Etienne, mon frère aussi ! Je ne peux plus marcher, mais je rigole toujours ! » Etiennette, d’abord timidement a d’abord demandé plusieurs morceaux, puis est venue poser avec le pianiste à la fin du concert !
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’HISTOIRE DU BLUES RACONTÉE AUX ÉCOLIERS

Une autre intervention narrative et musicale de Fabrice Eulry sur le sujet, et ce que la presse locale en rapporte :

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

EN AVRIL : 2 CONCERTS AU PETIT-JOURNAL ST MICHEL !

pj

Tout d’abord le dimanche 21 avril, le banjoïste Grégoire Boyadjian, et Franck Mossler inviteront Fabrice Eulry pour une soirée Nouvelle-Orléans.

fabrice au PJ

(Photo Carole Demolliens)

Et comme chaque dernier lundi du mois depuis 21 ans, vous y retrouverez Fabrice Eulry en solo : tous au Petit-journal Saint-Michel le lundi 29 avril !

Le pianiste en trio, cd enregistré au Petit-journal Saint-Michel

entrio

Paragraphe

(cliquez sur le lien pour écouter des extraits et le commander)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’HISTOIRE DU BLUES À L’ÉCOLE

Le génial Buddy Guy

Fabrice Eulry offrait ce 11 mars deux conférences-concerts à l’école primaire Arsène Ratier de Bozouls : tout d’abord pour les « grands » du CM1 au CM2 puis pour les tout petits maternelle CP CE1 CE2 en version plus courte et expurgée. 

Mais, à chaque fois, il raconte cette même histoire en l’adaptant à ses jeunes publics, cette même histoire incroyable qui commence par la déportation, le déracinement, l’esclavage, et mute dans la résilience qu’offre la musique.

Des négriers africains capturent des membres d’autres tribus pour les réduire en esclavage et éventuellement les vendre à des négriers européens qui n’osent s’aventurer à l’intérieur du continent.

Le pianiste illustre l’histoire du blues au piano par des images et vidéos qui jalonnent les étapes de son évolution ; avec un langage simple pour rester à la portée des enfants et des images parlantes pour susciter leur imagination…

Robert Johnson

… Mais aussi grâce au travail des instituteurs en amont, l’auditoire captivé va néanmoins s’emparer du sujet en participant activement à la musique : on apprend à claquer des doigts en rythme, et pendant la série de questions finales une petite fille chantera même la chanson de johnny : « toute la musique que j’aime »

Et le lendemain, 12 mars c’est le concert à l’église ST Pie X où les écoles privées et publiques de Bozouls ont rassemblé leurs élèves :

Ici dernier blues où une modulation en mi bémol permet de faire jouer les jeunes volontaires de s’essayer sur les touches noires !

Séances d’autographes à la sortie du concert
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire