PHOTO ET INSPIRATION MUSICALE

Né en 1942, fils et petit-fils de peintre, Jacques Perrodin est autodidacte. Il se rattache à la tradition des paysagistes et portraitistes avec une prédilection pour ceux des origines de la peinture à l’huile en occident. Mais il travaille aussi beaucoup sur le motif en plein air ou devant un modèle. Il a opéré avec un appareil photo dans Lyon ou sur des lieux industriels anciens puis avec des pastels dans des villes européennes ou au bord des mers et des fleuves. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de photos sur Lyon. Il montre son travail à Genève (Palais des Nations, Villa Dutoit), Lyon, Bordeaux et Paris.

Auto-portrait de Jacques Perrodin

En 1975, M.Pansu mon professeur d’histoire géographie m’offrit un livre de Jacques Perrodin qu’il m’avait montré, et qui me faisait rêver. Il s’agissait de vues comparées de Lyon et de ses environs : à gauche une carte postale  de 1900 et à droite la même vue prise par Jacques Perrodin en 1974. Un plan numéroté et quelques commentaires intelligents concis et sobre comme le titre (LYON 1900-1974 illustrant une photo divisée en deux), et le tout me fit rêver des années.

J’associais bien de mes circonvolutions musicales à ces voyages à travers le temps, à cette poésie du miroir brisé, et voyant Lyon se transformer encore je conçus le désir secret d’ajouter une troisième vue à chaque binôme pour calmer ce vertige.

Mais c’est mon fils, qui passionné par l’architecture lyonnaise à l’issue de la journée où nous visitâmes le musée des frères Lumières, formula de lui-même cette idée qui lui vint étrangement à l’âge auquel j’avais reçu ce livre en cadeau. Il me délivra ainsi de tout ce qui me restait de timidité pour rechercher qui était Jacques Perrodin, 37 ans après !… Lequel me répondit immédiatement qu’il avait eu cette idée de édition avec des troisièmes vues de chaque paysage urbain, et ce dès l’an 2000. Mais faute d’éditeur…  Certes, mais pour la passion manifestée par fils, effectuer les prises de vues est déjà une fin en soi, et en attendant, découvrez Jacques Perrodin qui expose souvent dans le Lyonnais.

http://www.perrodin.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*