GARDEZ-MOI UNE PART DE CERVEAU DISPONIBLE ! (SUITE)

  Les médias s’étaient émus, il y a deux ans, de ce que l’honnête citoyen François Vaillant fût passé au tribunal pour avoir refusé de donner son A.D.N. alors qu’il n’avait fait que manifester pacifiquement son refus de l’agression publicitaire. Il fait part aujourd’hui d’un sondage au Canard du pianiste, désireux de vous informer de l’évolution du paysage urbain et de ses messages dont l’impact,nous le répétons, influe directement sur le cerveau mais aussi sur l’inspiration artistique et musicale en milieu urbain et péri-urbain :
Gainsbourg ou Renaud auraient-ils composé comme ils le firent dans un univers urbain médiéval ou un univers urbain visuel de réclames peintes (avant 1950) ? Et qu’en serait-il du rap sans tag ni pub, dans un univers sans signes mercantiles 

  Satie aurait-il composé comme il l’a fait dans l’actuelle forêt de 4 fois 3 et de panneaux déroulants JCDecaux plantée dans toute l’Ile de France ?

 

Comme s’intéresser à la musique, c’est aussi comprendre sa genèse, et tenter de répondre à ces questions, il faut se pencher sur ce sujet : voici la lettre de M. François Vaillant :

L’événement : la majorité des Franciliens disent «  oui » au 50 x 70 cm dans métro, comme les Reposeurs le demandent !!!

Résultats du sondage de l’Institut CSA
« Les Franciliens et la publicité dans le mé́tro parisien »
Tous les résultats de ce sondage – donnés aux médias lors de la conférence de presse des Reposeurs, le jeudi 18 octobre -, sont accessibles gratuitement en allant sur le site du CSA http://www.csa.eu/fr/s26/nos-sondages-publies.aspx
Les résultats à la 3ième question donnent complètement  raison à la revendication des Reposeurs !
QUESTION N° 3 – Seriez-vous favorable à ce que les annonces publicitaires dans le métro parisien ne dépassent jamais 50 x 70 cm, ce qui correspond au format de l’affichage associatif autorisé à Paris, et soient en nombre limité dans les stations et les couloirs ?
4% répondent « pas du tout »
28% répondent « non, pas vraiment »
Sous total « non » : 32 %

34 % répondent « oui, plutôt »
23 % répondent « oui, tout à fait »,
Sous total « oui » : 57 % – les 18-25 ans répondent « oui » à 65 %


11 % s’abstiennent.

Conclusion : Une large majorité de Franciliens sont favorables à la revendication des Reposeurs. Seulement 4 % s’y opposent, ce qui est vraiment très peu ! Aux pouvoirs publics de maintenant tenir compte de l’avis majoritaire des Franciliens !
La pétition des Reposeurs est toujours à signer en ligne surwww.reposeurs.eu.org <http://www.reposeurs.eu.org/>    et les slogans des Reposeurs à imprimer en ligne et à poser sur les affiches du métro avec du ruban adhésif non dégradant, dit “ Magic invisible” , aujourd’hui et jusqu’au 26 octobre.

Les rendez-vous place de la Sorbonne se sont déroulés ces derniers jours sous la pluie, que 20 à 25 personnes chaque fois. Nous attendons le beau temps de ces vendredi, samedi et dimanche pour nous retrouver plus nombreux avec vous. De source bien informée, nous savons que bon nombre de Franciliens, des jeunes des vieux, vont poser des papiers dans le métro ces samedi et dimanche. Ce sont des milliers de papiers qui se préparent ! Tous à l’abordage ! À noter qu’aucun Reposeur n’a été encore interpelé par la police dans le métro, et si c’était le cas, notre civilité serait exemplaire. L’avocat des Reposeurs, Maître Alexandre Faro, a rappelé aux journalistes présents à la conférence de presse que la pose de papiers par les reposeurs est sans risque au pénal. Les reposeurs ne commettent aucune dégradation.
François Vaillant


2 réflexions sur “GARDEZ-MOI UNE PART DE CERVEAU DISPONIBLE ! (SUITE)

  1. Réponse à votre question sur Satie : NON. Mais évidemment il s’agissait d’une question rhétorique… Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*