L’OREILLE SE TRAVAILLE !


   Bien sûr, avoir de l’oreille n’est pas une capacité également partagée. Cependant il est trop facile de s’en tenir à la notion de don. Etre « doué » n’est qu’un atout et beaucoup n’en font rien.  

   Dire « je ne suis pas doué » ou « je n’ai aucune oreille » trahi plus souvent l’excuse facile qui masque la paresse. Une manière de reprocher à la nature ce que l’on a pas pris le temps de faire.

Car l’oreille se travaille comme les autres sens : apprendre à observer à  goûter sont des initiations familières dont l’existence ne surprend personne.

Alors pour quoi pas l’écoute ? 

Mais avant de travailler son oreille il faut l’évaluer sans complaisance, et si vous n’avez pas un bon résultat, ne dites plus : « je ne suis pas doué », mais dites « il reste un travail passionnant à fournir ! »

   Un jeu questionnaire proposé par Noël Capuccia :

 

Je vous proposerai dans le prochain article quelques exercices pour améliorer votre oreille.

Fabrice Eulry

Une réflexion sur “L’OREILLE SE TRAVAILLE !

  1. Pingback: L’OREILLE SE TRAVAILLE (EXERCICE 1°) | Le Canard du pianiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*