LA PREMIERE TOURNEE DU DUO MILLIET-EULRY AU SIECLE DERNIER

Extrait d’Article des nouvelles d’Alsace

Un duo d’enfer !

• • •  dans une toute petite salle bondée, l’association Sport, Culture et Loisirs d’Aspach a fait le plein avec un concert fabuleux. Il n’aura certes pas fallu longtemps, à peine deux ou trois mesures, pour que le public invité par l’association se rendre compte de la soirée époustouflante qui l’attendait, à la plus grande joie de Jean-Jacques Ludwig, président de l’ASCL d’Aspach.  Déjà avec Jean-Yves Pillaud, magicien amateur qui, par ses tours et illusions, allait intriguer et amuser petits et grands lors de l’entracte, la soirée s’annonçait de bon augure. C’était sans compter la musique !  Dans le foyer trop petit, transformé en caveau par les volutes de cigarettes, l’aisance déconcertante des deux excellents musiciens subjuguent immédiatement : Jacky Milliet (de Porrentruy), sobre et élégant dans son blaser bleu-nuit, fait chanter sa clarinette d’une manière sensuelle tandis qu’à ses côtés Fabrice Eulry, aussi « marteau » que ceux qui frappent les cordes du piano, s’agite avec une fougue digne des meilleurs cartoons.  On croirait ce pianiste parisien, dans sa veste rouge vif, sorti tout droit d’un Tex Avery … A suivre 

NICOLAS LEHR

                                  CONNAITRE ET ECOUTER TOUTE LA DISCOGRAPHIE DE FABRICE EULRY ET JACKY MILLIET

            cliquez sur les pochettes de disque

Une réflexion sur “LA PREMIERE TOURNEE DU DUO MILLIET-EULRY AU SIECLE DERNIER

  1. Pingback: Le Canard du pianiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*