CARL SCHLOSSER ET FABRICE EULRY UNE VIEILLE COMPLICITE

Ici  les Roadmasters en 1987 en concert à Evian pendant la balance de l’après-midi :

De gauche à droite Fabrice Eulry eulry11.jpg  (à l’orgue avec ses bretelles) Carl Schlosser  au saxophone ténor, Gérard Marmet à la batterie Jacky à la basse électrique et le percussioniste Fa Saint-Omer (Parti se détendre au moment de la photo).

  Sur le retour, le polo des Roadmasters (nous n’avions pas enregistré de disque mais nous vendions des polos !). Le tissu rouge entourant la scène avait été confectionné avec amour par les jeunes filles de Bonneville (près de Cluses en Haute-Savoie). 

   « Cet orchestre est né d’un guet-apens : un chanteur charismatique mais fou, nous ayant engagé, il envouta également le patron du Saint-Clair, un important bar à musique près de Genève le persuadant de devenir producteur du groupe. Les Roadmasters du nom de la marque du bus anglais Double decker (Roadmaster « maître de la route ») étaient nés.  

   Mais après deux mois de répétition enfermés dans un chalet, les esprits s’échauffèrent et la scission survint dès après le premier concert. Le groupe survécu au chanteur, et continua la tournée tout l’été en musique instrumentale. » (n.d.F.E.)

  Une complicité qui dure maintenant depuis 27 ans entre deux musiciens naquit elle aussi dans cette dure et belle épreuve de jeunesse.

Retrouvez Fabrice Eulry eulry11.jpg  et Carl Schlosser  sur ce site dans leur entrevue : 

 (cliquez sur l’image pour lire l’entrevue)

Fabrice Eulry et Carl Schlosser en disque :

backtolive.jpg

 (Cliquez sur la pochette de Back to live pour le commander) 

Fabrice Eulry et le batteur Gérard Marmet ont également enregistré ensemble :

L’album le plus soul de Fabrice Eulry    Paris Jook

 

Une réflexion sur “CARL SCHLOSSER ET FABRICE EULRY UNE VIEILLE COMPLICITE

  1. Pingback: Le Canard du pianiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*