TREMBLEMENTS SANS TREMOLOS

Les tremblements :

Qu’est-ce que c’est ?

Les tremblements sont des mouvements rythmiques, oscillatoires secondaires à l’alternance répétitive de contractions et de détentes musculaires.
Les tremblements sont classés selon :

– leur fréquence :

  • Lent : 3 à 5 par seconde ;

  • Rapide : 6 à 12 par seconde

– Leur rythme

– Leur distribution

– Leur circonstance de survenue :

  • Au repos : tremblement de repos ;

  • Au cours de l’effort musculaire : tremblements d’attitude, d’action ou d’intention.

Le tremblement  » intentionnel  » correspond à une oscillation d’un membre lorsqu’il approche d’une cible.

Le tremblement d’attitude est un tremblement rotatoire grossier de la musculature proximale, maximal lors du maintien d’une attitude fixe ou du port d’une charge.
La titubation est une oscillation importante de la tête et du corps et représente une forme de tremblement d’attitude apparaissant lors d’un passage en station debout et disparaissant en position couchée.

Causes et facteurs de risque

Tremblement physiologique

La plupart des individus ont un tremblement fin et rapide des doigts dans certaines circonstances.Certains facteurs favorisent ce tremblement physiologique :

– L’anxiété

– Le stress

– Lla fatigue

– Le sevrage alcoolique

– Certains toxiques : café, corticoïdes…

– La thyrotoxicose

Le tremblement héréditaire bénin (essentiel) est un tremblement lent, fin ou grossier, touchant en général les mains, la tête et la voix. Ce tremblement est minime au repos. Il est révélé par certains gestes fins et peut être intensifié par tous les facteurs qui augmentent le tremblement physiologique.

Il tend à augmenter avec l’âge et est parfois appelé à tort tremblement sénile.

La transmission semble se faire sur le mode autosomique dominant dans la moitié des cas. Dans certaines familles, l’absorption de petites quantités d’alcool supprime le tremblement.

Tremblement de repos de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson débute très souvent de façon insidieuse par un tremblement de repos d’une main à type d’émiettement de 4 à 8 par seconde. Le tremblement est maximal au repos, diminué au cours du mouvement et disparaît durant le sommeil. Il est augmenté par les émotions et la fatigue.

Tremblement cérébelleux

L’atteinte du cervelet (cause vasculaire, sclérose en plaques etc…) provoque un syndrome cérébelleux dont fait partie le tremblement. Le tremblement est  » intentionnel « .

Autres tremblements

La dégénérescence hépatolenticulaire ( maladie de Wilson) peut associer un tremblement d’intention et de repos.

L’ »asterixis » ( ou « flapping tremor ») est un tremblement grossier, lent, non rythmique rencontré lorsque les mains sont étendues chez des patients atteints d’encéphalopathies hépatiques.

Plus d’informations sur le sujet sur Doctissimo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*